acromegalie-infos.fr

Site réalisé avec la gracieuse collaboration du Professeur Chanson, du Docteur Castinetti et du Professeur Raverot

Les complications possibles

Sans traitement, l’acromégalie ne guérit pas spontanément et elle va s’aggraver. L’espérance de vie va diminuer de 10 ans en moyenne. En fait, c’est l’apparition progressive des diverses complications qui va être responsable de la gravité de la maladie. Ces complications peuvent être de cinq types :

pictogrammes symbolisant les différents types de complications de l'acromégalie

Pour la grande majorité des cas, l’évolution de ces complications peut être limitée et un contrôle de la maladie envisagé grâce à un traitement adapté. Toutes les complications doivent être traitées en parallèle.

Les complications cardiovasculaires

pictogramme complications cardiovasculaires

Parmi les complications éventuelles, les complications cardiovasculaires sont les plus dangereuses. L’hypertension artérielle est trois fois plus fréquente que dans la population générale. Des troubles du rythme cardiaque et une insuffisance cardiaque peuvent également apparaître. L’augmentation du volume du cœur conduit à son mauvais fonctionnement (cardiomyopathie) pouvant aller jusqu’à son arrêt.
Pour évaluer l’état et le fonctionnement du cœur, une échographie du cœur (échocardiographie) pourra être réalisée.

• Les Complications cardiovasculaires (pdf)

Complications cardiovasculaire pdf

Les complications métaboliques

pictogramme complications métaboliques

L’excès d’hormone de croissance conduit à une augmentation du taux de sucre dans le sang. Dans un premier temps, la production d’insuline par le pancréas va augmenter pour compenser ce surplus de sucre. Une fois la fonction pancréatique altérée, le taux de sucre ne va plus être régulé et le patient devient alors diabétique.
Généralement, le diabète diminue après traitement de la tumeur. En attendant, il est recommandé de suivre un régime assez strict, pauvre en graisses, et de surveiller régulièrement le taux de sucre dans le sang. Des médicaments peuvent également être prescrits.

• Les Complications métaboliques (pdf)

Complications métaboliques pdf

Les complications respiratoires

pictogramme complications respiratoires

Les ronflements et les pauses respiratoires pendant le sommeil (apnées du sommeil) sont très fréquents (jusqu’à 60 % des cas) surtout chez les hommes. Ils sont liés aux modifications anatomiques au niveau du visage. Ces arrêts respiratoires s’accompagnent de somnolence pendant la journée et entraînent des troubles cardiaques et respiratoires à long terme.
Pour évaluer l’importance des apnées du sommeil, un enregistrement du sommeil, effectué à l’hôpital ou en ambulatoire, peut être recommandé. Quand les apnées sont trop fréquentes, une assistance respiratoire peut être envisagée. Un masque insufflant de l’air dans les poumons, à porter toute la nuit, est alors proposé.

• Les Complications respiratoires (pdf)

Complications respiratoires pdf

Les complications articulaires

pictogramme complications articulaires

L’acromégalie s’accompagne de douleurs articulaires (arthralgies) importantes, notamment au niveau des genoux et des hanches, et de douleurs du dos (rachialgies). Associées à des déformations de la colonne vertébrale (scoliose), ces douleurs peuvent être très invalidantes et limiter la mobilité.
Lorsque les symptômes (engourdissements, douleurs, gène pour les mouvements) liés à l’apparition d’un syndrôme du canal carpien sont trop importants, des infiltrations (injections) de cortisone peuvent être réalisées par un rhumatologue. Une intervention chirurgicale peut également être envisagée si les douleurs persistent.

• Les Complications articulaires (pdf)

Complications articulaires pdf

Les complications tumorales

pictogramme complications tumorales

Chez les personnes atteintes d’acromégalie, la croissance des cellules est stimulée par l’hormone de croissance. De ce fait, les cancers sont plus fréquents que dans la population générale, en particulier les cancers du côlon développés à partir de polypes.
La recherche de polypes du côlon peut nécessiter une coloscopie.